Cérémonie du 11 novembre

98e ANNIVERSAIRE DE L’ARMISTICE DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

Le 11 novembre 1918 à 5h15, dans la clairière de Rethondes en forêt de Compiègne, l’armistice est signé dans un wagon provenant du train d’Etat-major du maréchal Foch. Le traité de paix qui met réellement fin à la guerre est signé définitivement l’année suivante, à Versailles. L’Allemagne est défaite, les Alliés sont vainqueurs.

Depuis 2014, ont lieu dans toute la France et l’Europe les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

98e ANNIVERSAIRE DE L’ARMISTICE DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

CENTENAIRE 14-18 LA MEMBROLLE-SUR-CHOISILLE
CENTENAIRE 14-18
LA MEMBROLLE-SUR-CHOISILLE

Le 11 novembre 1918 à 5h15, dans la clairière de Rethondes en forêt de Compiègne, l’armistice est signé dans un wagon provenant du train d’Etat-major du maréchal Foch. Le traité de paix qui met réellement fin à la guerre est signé définitivement l’année suivante, à Versailles. L’Allemagne est défaite, les Alliés sont vainqueurs.

 

Depuis 2014, ont lieu dans toute la France et l’Europe les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

 

 

Cette année encore notre commune a perpétué ce moment solennel d’hommages aux hommes et aux femmes qui sont tombés pour notre liberté.

 

La messe, en présence des maires de Mettray et de la Membrolle-sur-Choisille, s’est déroulée en l’église de Mettray.

 

A l’issue de l’office religieux, chaque édile a rejoint l’assistance nombreuse qui les attendait devant le monument aux morts de chaque collectivité où une cérémonie patriotique était organisée.

 

Accompagné de l’Harmonie municipale, devant une centaine de personnes dont de nombreux adjoints et conseillers municipaux, Monsieur le Maire, accompagné de Monsieur Hérault, Président des anciens combattants, a égrené les noms de tous les combattants Membrollais tombés au Champs d’Honneur. A l’appel de leur nom, chaque enfant présent a pu déposer une bougie à la mémoire de tous ces combattants.

 

Monsieur le Maire a lors de son discours expliqué la signification de ce geste, « cette flamme de l’espoir revêt trois signification à savoir rendre un hommage à ceux qui sont morts pour la Patrie, c’est un rappel des valeurs défendues et ceci jusqu’au sacrifice suprême et c’est le rappel de la volonté de perpétuer ces valeurs. Ce geste FORT, doit vous permettre de mieux percevoir le lien entre le passé, dont vous avez hérité, et l’avenir, que vous allez édifier, que vous allez faire et aussi d’appréhender votre rôle dans la défense des valeurs immuables mais toujours fragiles de notre République… ».

 

La cérémonie s’est clôturée par un verre de l’amitié Salle Emmanuel Chabrier sous les chants de nos enfants interprétant La Marseillaise accompagnés de l’Harmonie Municipale.

Discours de Monsieur Le Maire

DISCOURS DE MONSIEUR LE MAIRE POUR LA CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE 2016

 

 

Bonjour Mesdames, bonjour Messieurs, bonjour les Enfants

 

Merci à vous toutes et à vous tous, d’être venus si nombreux, pour cette commémoration de la Grande Guerre.

 

Mon Lieutenant,

 

Mesdames et Messieurs les Adjoints et Conseillers Municipaux.

 

Mon cher Jean-Claude, merci à toi et à vous messieurs les anciens combattants des AFN. Nous sommes heureux de vous avoir à nos côtés, les enfants sont heureux et impressionnés de vous revoir ou de vous rencontrer pour certains.

 

Je suis sincèrement ravi de nous voir tous réunis aujourd'hui, pour nous souvenir ensemble, du sacrifice de nos soldats pendant la grande guerre.

 

Je ne vais pas reprendre le message du Secrétaire d’Etat, vous avez tous compris l’essentiel. Il nous faut, ENSEMBLE, nous souvenir de cette période sombre, car le SACRIFICE de nos poilus fut grand.

 

65 millions de personnes ont participé à la grande guerre.

 

Un peu moins de 10 millions de militaires sont morts durant le conflit.

 

Le dernier ancien combattant de la grande guerre est décédé en 2011.

 

Alors en mémoire de tous ces soldats, de toutes ces victimes, il nous faut ENSEMBLE, nous retrouver chaque année, accompagnés de nos ENFANTS pour perpétuer ce souvenir.

 

Ceci pour plusieurs raisons :

 

  • La première, tenter de ne pas reproduire les erreurs du passé
  • La seconde, HONORER les défenseurs des valeurs de notre pays qui sont :
    La Liberté, L’Egalité et la Fraternité.

 

Les enfants, tout à l’heure, au monument aux morts, vous avez déposé des bougies. Pourquoi avoir déposé ainsi la flamme de l’espoir ?

 

Il y a 3 significations à votre geste :

 

  • C’est un hommage à ceux qui sont morts pour la Patrie
  • C’est le rappel des valeurs défendues, et ceci jusqu'au sacrifice suprême
  • et c’est l’affirmation de la volonté de perpétuer ces valeurs.

 

Ce geste FORT, doit vous permettre de mieux percevoir

  • Le lien entre le passé, dont vous avez hérité, et l’avenir, que vous allez édifier, que vous allez faire
  • Et aussi d’appréhender votre rôle dans la défense des valeurs immuables mais toujours fragiles de notre République.

 

Les enfants, j’ai été touché, comme nous l’avons tous été, par votre geste. J’ai été touché aussi lorsque vous avez chanté La Marseillaise.

 

Vos parents étaient fiers et ils ont raisons. Comme il est bon d’être patriote, comme il est bon d’aimer son drapeau, de le respecter, et comme il est bon d’avoir la chair de poule et d’être ému, lorsque retenti NOTRE marseillaise. Les symboles de notre République appartiennent à tous, et à chacun d’entre nous.

 

Comme à chacune de nos manifestations, je tiens à féliciter également et à remercier surtout nos amis musiciens. Merci Corinne de les mener de si belle manière. On peut les applaudir bien fort.

 

J’aimerais que l’on applaudisse également nos agents des services techniques, les dames de l’accueil de la mairie, mes Adjointe et Conseillère déléguée, Nathalie Duponchel et Sabrina Daban-Sigrist, pour le travail de préparation pour cette cérémonie.

 

J’ai également, une pensée sincère pour nos soldats qui sont aujourd’hui et seront demain sur des théâtres d’opérations extérieures.

 

Une pensée tout aussi sincère, pour mes collègues gendarmes et policiers, pour leur implication au quotidien, pour nous protéger et protéger nos familles.

 

Je ne vais pas être plus long, je pense avoir dis l’essentiel, et je laisse à présent la parole à notre harmonie.

 

Merci pour votre attention.

 

Sébastien MARAIS

Retour